Polestar 1 blanche, 3/4 avant

POURQUOI POLESTAR 1 N’EST PAS UNE VOLVO

En dévoilant le coupé Polestar 1, VOLVO fait de sa division sportive une nouvelle marque automobile. Future Tesla-killer ou erreur marketing ?

Lorsqu’en septembre 2013 VOLVO présenta le Coupé Concept au salon de Francfort, on pensa qu’il préfigurait un futur coupé haut de gamme de la marque.

En 2013, Volvo présentait le Concept Coupe

En 2013, Volvo présentait le Concept Coupe

Mais il fallait d’abord renouveller les modèles fondamentaux vieillissants, ce que le constructeur suédois fit avec talent et célérité : berline S90, break V90, SUV XC90 et XC60, et tout récemment la présentation du SUV compact XC40…

Le temps était venu d’ajouter à cette gamme toute neuve un modèle de niche : un coupé dérivé du concept de 2013 ? Et bien non, contre toute attente VOLVO créé une nouvelle marque avec Polestar, une division jusqu’à présent cantonnée à produire les dérivés sportifs du constructeur, à l’image d’AMG pour Mercedes.

Polestar-1_profil

La Polestar 1 en quelques mots :

  • Un coupé plug-in hybride sportif et relativement compact (4,50m), développant une puissance combinée de 600ch et un couple de 1.000Nm
  • Une autonomie annoncée de 150km en mode électrique (norme NEDC), un record pour une hybride
  • Une production en petite série (500 exemplaires par an) dans une nouvelle usine en construction à Chengdu, en Chine.

Le plan produit Polestar :

  • 2019 : Polestar 1, le coupé plug-in hybride « sport-luxe » en volume limité
  • 2020 : Polestar 2, une berline électrique basée sur la plateforme de la future Volvo S60
  • 2021 : Polestar 3, un SUV électrique basé sur la plateforme du XC90.

Un mode de commercialisation disruptif :

  • Une commande en ligne, même si quelques dizaines de brand centers seront implantés dans les grandes métropoles
  • Pas d’achat mais une formule de location « all inclusive » donnant accès à une multitude de services
  • Un entretien à domicile ou dans une sélection de concessions VOLVO.

Bref, tout cela fait penser à la volonté de créer une marque concurrente de Tesla :

  • Polestar 1 est un véhicule d’image, un galop d’essai comme l’était le roadster pour Tesla
  • Polestar 2 se positionnera face à la Model 3, le volume maker de Tesla
  • Polestar 3 devrait être plus sportif que le pachydermique Model X…

Polestar-1_arrière

Aller chercher Tesla, c’est la raison justifiant le lancement d’une nouvelle marque sur la base d’un modèle qui porte en lui tous les gènes de VOLVO, à commencer par son design. Un beau coupé GT 2+2 technologiquement avancé, qui aurait pu renforcer la crédibilité « premium » du constructeur suédois face au trio allemand Mercedes / BMW / Audi.

A l'intérieur aussi on se sent chez VOLVO !

A l’intérieur aussi on se sent chez VOLVO !

Quoiqu’il en soit, la naissance d’une marque automobile est suffisamment rare pour être saluée. Quand on sait l’investissement que nécessite le développement international d’une marque automobile, créer une nouvelle marque haut de gamme aux côtés de VOLVO est un choix audacieux. C’est en tout cas l’option stratégique prise par Geely, le propriétaire chinois du constructeur de Göteborg. Espérons qu’il soit plus inspiré que pour le design du logo de Polestar, ressemblant comme deux gouttes d’eau aux chevrons de Citroën !

Polestar_logo

https://www.polestar.com




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre