yamaha-motos-électriques-PES2-PED2

L’AVENIR DES MOTOS ÉLECTRIQUES

Yamaha a présenté aujourd’hui au Tokyo Motor Show deux concepts de motos électriques : une citadine sportive (PES2) et un trail enduro (PED2). Seront-elles sur la route (et les chemins) en 2017 ? Le marché des motos électriques va-t-il décoller ?

Depuis deux ans, Yamaha ne cache pas ses ambitions en matière de « moto propre ». En 2013, la marque au diapason avait présenté les concepts PES1 et PED1. En dévoilant aujourd’hui les PES2 et PED2, Yamaha se rapproche de son objectif : lancer des motos électriques en 2017 en Europe. S’il n’est pas révolutionnaire, le design de ces concepts est épuré et élégant. Par rapport aux premiers concepts, ces motos ont pris du poids (130kg pour la PES2, 100kg pour la PED2), signe que l’on se rappoche de la série, pour laquelle une autonomie d’environ 100km sera nécessaire.

Yamaha PED2

Yamaha PED2

Si elles n’ont pas la même philosophie d’utilisation (citadine sportive pour la PES2, trail enduro pour la PED2), ces deux motos partagent la nouvelle motorisation Yamaha Smart Power Module à batterie Lithium-ion logée dans une structure monocoque faisant aussi office de cadre. La PES2 dispose d’un moteur électrique supplémentaire logé dans le moyeu de la roue avant. Voilà donc une moto deux roues motrices ! Pas d’autres informations pour l’instant, il va falloir être patient…

Yamaha PES2

Yamaha PES2

Quel avenir pour la moto électrique ? Si la prise en compte des enjeux écologiques est devenue une réalité dans le secteur automobile, c’est moins le cas dans la moto. Certes, le marché des voitures électriques reste pour l’instant un segment de niche, mais il a le mérite d’exister et de se développer, lentement mais sûrement.

BMW C evolution

BMW C evolution

Sur le secteur des 2 roues, les tentatives de petits constructeurs n’ont pas rencontré le succès, du fait d’un rapport prix/prestations défavorable. Parmi les grands constructeurs, seul BMW a lancé un produit performant, le C evolution (0 à 100km/h en 6s, autonomie de 100km, recharge en 3h). Son tarif de 15.400€ limite toutefois sa diffusion à quelques centaines d’exemplaires par an, ce qui n’est déjà pas si mal, d’autant que les aides de l’état sont inexistantes. Plus d’infos sur le BMW C evolution : bmw-motorrad.fr

Pour booster le segment de marché des deux roues électriques, il faudrait réunir deux facteurs : une offre élargie et un bonus écologique incitatif. Commençons par instituer un bonus avec un engagement de l’état à long terme pour donner de la visibilité aux industriels, et l’offre suivra…




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre