Aylan-Kurdi

DES PHOTOS ET DES MOTS

Les photos d’Aylan Kurdi, cet enfant syrien de 3 ans échoué sur une plage sont insoutenables. C’est la force de l’image. Mais il y a aussi la puissance des mots. « Migrants ». Vous êtes vous déjà demandé pourquoi nous appelons ces réfugiés des migrants ? Il y a là une manipulation collective. Les migrants, il faut les repousser. Les réfugiés, il faut les accueillir, les sauver. Mon espoir : que ces photos soient le catalyseur d’une réaction salutaire. Changer « migrant » en « réfugié » pour passer à l’action.

Aylan Kurdi par Elchicotriste

Aylan Kurdi par Elchicotriste




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre