cobalt-valkyrie

COBALT VALKYRIE, L’AVION DISRUPTIF

Rêvons un peu, on en a bien besoin. Votre oncle de San Francisco a entendu l’appel de Marc Simoncini, exhortant ses amis entrepreneurs à rentrer en France pour rebooster notre beau pays. Tonton a donc revendu sa start-up et débarque à Paris. L’objectif : faire un tour de France pour soutenir des projets innovants. L’outil : le Cobalt Valkyrie, le plus beau et plus innovant des petits avions.

Oui, à San Francisco il y a aussi des startups dans l’aviation ! David Loury, ingénieur français et CEO de Cobalt Aircraft Industries, vient d’y présenter le disruptif Valkyrie Co50, un avion capable d’emmener sur une distance de 1.000 miles nautiques son pilote et 4 passagers à la vitesse de croisière de 400km/h (480 en pointe), tout en ne consommant que 56 litres à l’heure, grâce à son moteur turbo mono piston de 350ch.

cobalt-valkyrie-prix

C’est bien mais où est la disruption, me direz-vous ? Eh bien, une petite aile située à l’avant (« canard ») vient seconder l’aile principale, pour plus de stabilité, et le moteur est situé à l’arrière, au bénéfice de la sécurité, du confort acoustique et de la visibilité (320°). Quelle incroyable surface vitrée ! Cette configuration autorise un design original d’une grande pureté, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Cobalt-Valkyrie-intérieur

Si le tarif du Cobalt Valkyrie n’a pas ému tonton ($700.000, une paille), il n’a en revanche pas apprécié d’apprendre qu’il lui faudra patienter jusqu’à l’été 2017 pour en prendre livraison. Eh oui, même un patron de start-up à succès doit apprendre à être patient…

Bref, vous pouvez passer commande ici : http://www.cobalt-aircraft.com




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre